toponomastique

Toponomastique de Venise

La toponomastique de Venise est toute particulière car elle est complètement différente de celle employée dans les autres parties du pays. Il y a une seule « piazza » (place), celle de Saint-Marc, mais il y a beaucoup de « campi » et « campielli », car en origine ces petites places étaient des véritables petits champs en herbe cultivés et où l’on faisait pâturer les animaux. Puis, les « calli » ont le même signifié qu’elles ont en Espagne : des petites rues étroites, qui forment le tissu de la ville parce qu’il y a quelques 3000 calli à Venise, certainement le toponyme le plus employé. Enfin, on ne peut pas oublier les canaux, qui sont les vraies voies qui ont lié les iles vénitiennes et ont favori le développement de cette ville merveilleuse.